L’offrande

Au Michoacán, la célébration des morts commence le 31 octobre, avec la “Kurisiatahua”, ou la chasse du canard.

Le 1er novembre, on réalise la “Teruscan ka tiamu custati” c’est-à-dire, la réunion et collective ainsi que la “Kejtzitakua Zapicheri”, la veillée funèbre des “Angelitos”. La nuit du 2 novembre a lieu la veillée funebre pour adultes, “l’Animecha kejtzitakua”.